L’été s’invite à table : jusqu’au 20 mai, recevez 20 % de remise sur tous les articles de table

Au cœur d’un intérieur | Baxus : un cloître rénové, dans la vallée de l’Escaut

Au cœur d’un intérieur | Baxus : un cloître rénové, dans la vallée de l’Escaut

Dès le portail, les chiffres annoncent d’emblée l’âge vénérable du bâtiment : 1772. Le cloître de Hermelgem, un hameau de Flandre orientale qui a maintenant fusionné avec Nederzwalm, est passé, au fil du temps, d’un lieu de culte, à une école et une ferme pour finalement devenir une authentique maison familiale avec espace locatif polyvalent. « Si nous n’avions pas acheté la propriété, ce joyau de notre patrimoine aurait dû faire place à des lotissements », affirment Barbara et Stijn, maîtres des lieux. 

 

« Nous avions un œil sur la ferme depuis un moment déjà, mais vu les coûts de rénovation élevés, nous n’osions pas franchir le pas tout de suite. Nous avons eu le déclic lorsque le prix de la propriété a baissé au bout d’un an et que nous avons appris que l’agent immobilier suivant était un promoteur : cette propriété méritait d’être sauvée. » Le duo créatif (elle est artiste et décoratrice, il est architecte d’intérieur) a acquis le site en 2009 et a rénové les bâtiments pas-à-pas. « Quand le bras de l’Escaut coulait encore ici, c’était un quai de déchargement pour les bateaux. Mais vous pouvez également voir les vestiges d’anciennes étables à cochons et à vaches. Ce bâtiment a une histoire et nous voulions respecter au maximum son authenticité. Lorsque nous sommes entrés dans le corps de logis après l’achat, il ressemblait plus à une ruine qu’à une maison. Nous sommes donc partis de zéro. » 

 

 

Du réemploi à la réutilisation 

« Nous avons rénové le bâtiment principal pour en faire une maison familiale, mais nous voulions aussi créer une salle polyvalente pour ouvrir le site au grand public. » C’est ainsi qu’est né Baxus : un espace locatif d’environ 250 m², capable d’accueillir une soixantaine de personnes. Un lieu créatif où il fait bon organiser des ateliers, des séminaires et de petites fêtes. « Tant pour notre maison que pour Baxus, nous avons travaillé autant que possible avec des matériaux naturels : isolation en blocs de chanvre et plâtre naturel, sol en terre battue avec résine naturelle, dalles en terracotta de Boom, etc.  Nous avons souvent choisi des matériaux recyclés ou issus de la démolition. Nous sommes de vrais collectionneurs et nous ne jetons rien. Nous avons, par exemple, construit le bar avec de vieilles planches d’afzelia, que nous avons achetées il y a une trentaine d’années, et des plaques en acier, qui étaient à l’origine destinées à la circulation des camions. L’aménagement intérieur et la rénovation consistent à utiliser les bons matériaux dans le bon espace et au bon moment. » 

 

 

L’unité au sein du foyer

Décorer une propriété dotée d’un tel cachet est à la fois incroyablement gratifiant et terriblement difficile, comme le remarque notre architecte d’intérieur. « La dernière chose à faire aurait été de dissimuler la personnalité originale et brute de la maison en chargeant trop l’intérieur. Dans le même temps, habiller un bâtiment aussi monumental nécessite de nombreux accessoires. Il est donc particulièrement important de mettre en valeur les plus beaux éléments de l’architecture. Je pense à la patine du sol et aux poutres d’origine, mais également aux irrégularités des murs, aux cadres métalliques des fenêtres et au bois brut des portes. Je voulais que le style et l’atmosphère de l’intérieur correspondent à l’atmosphère du bâtiment : des matériaux naturels et des couleurs sobres. Mais je tenais, par ailleurs, à inviter l’extérieur à l’intérieur grâce à une abondante verdure. »  

 

 

Le mobilier se compose uniquement de bois de différentes finitions et couleurs, ce qui crée d’emblée une unité naturelle. « Pour la décoration, j’ai principalement travaillé avec du roseau, que j’ai décliné des paniers de rangement et vases aux lampes-tempête et œuvres d’art sur le mur. J’ai aussi privilégié le tissu. Plaids, coussins, tapis, canapés et fauteuils rembourrés, rideaux en lin grossier : cet espace intérieur exprime toute sa chaleur dès que l’on ouvre la porte. Les objets faits main, d’inspiration ethnique, donnent à l’ensemble un côté baroudeur et chacun raconte sa propre histoire, à l’image du bâtiment, d’ailleurs. »  

 

 
close Slice 1 Created with Sketch.